Rapport sur le domaine des Franciscains : Ville-Marie doit agir Previous item Vision zéro accident ... Next item Le domaine des...

Rapport sur le domaine des Franciscains : Ville-Marie doit agir

Montréal, le 12 août 2016 – Lors du dépôt du rapport de l’Office de consultation publique de Montréal sur le projet immobilier du domaine des Franciscains, la commission a affirmé qu’elle « ne tranche en faveur du projet (…) que sous réserve que l’arrondissement procède dans les meilleurs délais à l’aménagement d’espaces verts additionnels. » Vrai changement pour Montréal souhaite qu’aucun changement de zonage ne soit autorisé sur le site des Franciscains tant que l’offre d’espaces verts pour les résidents et d’aires de jeu pour les familles n’aura pas été améliorée dans le quartier Peter-McGill.

« Au centre-ville, la communauté exprime depuis plusieurs années le besoin criant d’offrir des espaces verts pour les résidents, pour les familles, des parcs où les enfants pourront courir et jouer. Le programme particulier d’urbanisme (PPU) des Grands jardins vise à la préservation et au développement d’espaces verts. Le domaine des Franciscains est une belle opportunité pour la Ville de Montréal d’acquérir un terrain et de répondre aux demandes des citoyens », affirme Steve Shanahan, conseiller de ville de l’arrondissement Ville-Marie, dans le secteur ciblé par le projet immobilier.

Dans son rapport, l’OCPM confirme que les citoyens de Peter-McGill souhaitent faire des espaces naturels et récréatifs une priorité pour le quartier. « L’OCPM reconnaît les besoins des résidents et les objectifs du PPU, mais propose d’utiliser un autre site que celui des Franciscains pour y répondre. L’arrondissement Ville-Marie ne devrait pas procéder à un changement de zonage et à une approbation finale du projet immobilier sans d’abord assurer la satisfaction des besoins de la communauté. L’arrondissement doit soumettre un terrain alternatif pour améliorer l’offre d’espace vert public », ajoute Justine McIntyre, chef de Vrai changement pour Montréal.

L’OCPM demande également à l’arrondissement Ville-Marie de divulguer tous les documents utilisés pour étudier la possibilité de convertir le domaine des Franciscains en parc public. Vrai changement pour Montréal encourage une telle transparence qui permet aux citoyens de mieux comprendre pourquoi si peu d’espaces verts existent présentement dans le district Peter-McGill et de participer plus aisément aux processus consultatifs et décisionnels.

30 –

Renseignements:

Émilie Joly

Responsable des communications

514 677-3351

communications@vraichangementmtl.org