Le domaine des Franciscains doit demeurer un espace vert Previous item Rapport sur le domaine des... Next item Vrai changement pour...

Le domaine des Franciscains doit demeurer un espace vert

Montréal, le 9 juin 2016 – Hier soir, Vrai changement pour Montréal présentait son mémoire comportant six recommandations à la consultation sur le projet immobilier du domaine des Franciscains de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

« L’avenir du domaine des Franciscains est un enjeu fondamental pour l’arrondissement Ville-Marie. Il s’agit d’un site rare au centre-ville comportant un riche jardin institutionnel. Son utilisation future doit servir à dynamiser la communauté, à combler certaines lacunes du quartier et à en favoriser le développement pour améliorer la qualité de vie des résidents ainsi que des milliers de personnes qui viennent quotidiennement au centre-ville pour le travail et le loisir », soutient Steve Shanahan, conseiller de ville de l’arrondissement Ville-Marie (district Peter-McGill) et élu de Vrai changement pour Montréal.

Recommandation 1 : D’autres terrains du quartier seraient plus appropriés pour un projet immobilier. L’arrondissement Ville-Marie devrait produire une étude comparative avec d’autres sites propices à l’aménagement d’au moins 360 unités d’habitation.

Recommandation 2 : Dans les documents déposés par le promoteur, la hauteur des Maisons historiques Judah et Masson est absente. Les tours jumelles de 65 mètres diminueraient la valeur et l’impact de ces bâtiments patrimoniaux. L’Office de consultation publique de Montréal doit prendre en considération, lors de la rédaction de son rapport, la hauteur des Maisons Judah et Masson ainsi que des bâtiments limitrophes.

Recommandation 3 : Le promoteur souhaite donner deux parcs, d’une superficie totale de 3363 mètres carrés à la Ville de Montréal. L’Office de consultation publique de Montréal devrait évaluer la valeur nette de la proposition de don, considérant les sommes liées à la perte potentielle de revenus de taxation, l’entretien et le déneigement des espaces.

Recommandation 4 : Les deux parcs cédés à la Ville sont insuffisants pour répondre aux besoins du quartier, et ils seraient intégrés à un développement privé, ce qui rendrait difficile l’appropriation des espaces verts par la communauté. Dans son rapport, l’Office de consultation publique de Montréal devrait évaluer le caractère d’accessibilité public des espaces verts du projet.

Recommandation 5 : Dans le même ordre d’idée, l’Office de consultation publique de Montréal devrait proposer des mesures d’appropriation des espaces verts du projet par l’ensemble de la communauté du quartier, non pas uniquement par les résidents du projet immobilier.

Recommandation 6 : Pour bien répondre aux besoins des citoyens, le site du domaine des Franciscains devrait demeurer un espace vert et entièrement public. Des projets novateurs pourraient y prendre place pour dynamiser le quartier. L’Office de consultation publique de Montréal étudie la conservation de la vocation institutionnelle du site des Franciscains et envisage un caractère récréatif ou éducatif aux espaces verts.

Laissons la chance aux citoyens de nous dire exactement ce qu’ils veulent. Assurons-nous que le développement du quartier soit dynamique, et qu’il puisse évoluer au même rythme que la communauté.

30 –

Renseignements:

Émilie Joly

Responsable des communications

514 677-3351

communications@vraichangementmtl.org